Formations : casser les codes pour mieux séduire

Dans le domaine des high-tech, 92% des entreprises ont été tentées de recruter en 2013. Qu’est qui en a bloqué certaines ?

La difficulté de recrutement pour dénicher la perle rare. Pour pallier à cela, les méthodes habituelles de sélection sont remises en cause par de nouvelles initiatives.

Des épreuves en temps limité

Le concept des Opens du Web a fait ses preuves depuis quatre ans. Des centaines de jeunes talents de l’Internet (développeurs, intégrateurs, designers, etc) doivent réussir un maximum d’épreuves,  en un temps limité et sous l’œil d’un jury de spécialistes.

apformation avis
Formation – casser les codes

Au delà de la remise des prix, ce qui motive les participants, c’est de pouvoir décrocher un job. En 2012,  une quarantaine de recruteurs étaient présents : Cdiscount, Daylymotion, Viadeo, Crédit Agricole Investment Banking, une dizaine de start-up et autant d’agences digitales. Le score obtenu lors du concours fait office de CV.
Pour preuve, le gagnant de l’édition 2012 témoignait qu’il recevait une proposition d’emploi par semaine.

Formation, une évaluation différente

Selon les organisateurs de l’événement, il s’agit là d’un moyen différent de recrutement, qui n’a pas pour but de remplacer les procédés conventionnels, qui ont mauvaises réputations, y compris sur le plan de l’objectivité.
Ce genre d’événements rencontre un grand succès surtout en raison du sentiment de manque d’objectivité de l’évaluation des candidats.
Xavier Niel, patron de Free, lors de l’annonce de la création de l’Ecole 42 déclarait que ne pas avoir de bac n’empêchait pas de devenir un brillant développeur. Cette école a d’ailleurs utilisé son propre concours-événement, rassemblant étudiants ou salariés, avec des lots à la clé et une place pour le processus d’inscription à l’école.

Les entreprises impliquées

Des entreprises externes s’associent à ces événements, pour montrer une ouverture d’esprit en termes de recrutement. Des sites d’emplois utilisent ce principe, comme RegionsJob. Via un challenge de programmation en ligne, les candidats peuvent prouver leurs compétences et communiquer leur score à des recruteurs.

D’autres initiatives font appel aux passions des profils, allant du poker au football, en passant par le golf et les jeux vidéo.

Les avantages de ces nouvelles méthodes de recrutement

Ces concours ne sont pas que des coups marketing. Sur le plan RH, c’est une opération habile d’évaluation des candidats. Plongé dans l’opérationnel, le postulant montre  son vrai visage, en tant que futur collaborateur.
Bien que convivial, cet événement est avant tout professionnel. Des qualités comme la rigueur, la logique, la gestion du stress, l’esprit d’équipe sont plus détectables avec ce genre de recrutement.

Bien sûr, ce système a des limites : elle s’adresse aux gros recruteurs, aux ESN (entreprises de services du numérique, ex-SSII). Pour les autres sociétés type éditeurs ou start-up, elles devront passer les moyens traditionnels, parmi les profils restants. Pour ces dernières, restent les réseaux sociaux professionnels. Les profils en ligne constituent un bon vivier de CV, sur lesquels près de 80% des étudiants et des jeunes diplômés ont un profil.

Ce concept transposé en province ?

Les initiatives sont à l’étude en province pour ce type de méthode de recrutement.

En attendant, des centres de formation comme AP Formation à Toulouse proposent des formations qualifiantes pour ceux voulant monter en compétences ou souhaitant les faire certifier par un diplôme. Des tests pratiques, des mises en situations et des entretiens permettent de valider votre inscription à  la formation webmaster ou formation réseaux :

http://www.apformation.com/parcours_metiers/webmaster.html
http://www.apformation.com/parcours_metiers/asl.html

– See more at: http://webcache.googleusercontent.com/search?q=cache:_egagdUYDsUJ:communiques-web.fr/casser-les-codes-et-seduire/+&cd=31&hl=fr&ct=clnk&gl=fr&client=firefox-a#sthash.uT0nEILW.dpuf

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *