Archives pour l'étiquette acouphène causes

Les acouphènes, bruits et chuchotements

Les acouphènes : c’est quoi ?

Ce sont des sons plus ou moins graves, des souffles plus ou moins diffus, plus ou moins aigus, des bruits parasites, que l’on entend de manière passagère ou permanente qui produisent comme un écran sonore entre vous et le monde extérieur.
Prenons un exemple, vous venez d’assister à un concert de musique rock ou autre, quelque chose d’un peu bruyant, d’un peu fort et même certainement beaucoup trop fort, un spectacle sonore où on a eu à tendance à confondre, qualité de la musique et quantité des décibels envoyés vers les spectateurs.

A la fin du spectacle, vous quittez  les lieux, l’air de rien et là, surprise, une désagréable impression de souffle envahit vos oreilles. Vous avez l’impression d’entendre les bruits qui peuplent votre vie au travers d’une brume cotonneuse et désagréable
Si l’agression que vous avez fait subir à vos oreilles et à votre système auditif est ponctuelle, normalement les choses semblent se remettre en place dans les heures qui suivent. Par contre, si vous avez exagéré, que vous avez répété ce traitement énergique de trop nombreuses fois, à un moment donné la chose s’installe et les sons persistent, voir s’amplifient progressivement.
Et là, vous y êtes vous avez gagné des acouphènes pour remplir vos oreilles.

Acouphènes : causes et conséquences

Soyons clairs, les acouphènes correspondent à une réelle perte auditive. Elle peut être momentanée mais est bien souvent définitive et peut gagner en volume au cours du temps.

  • Ils peuvent apparaître avec l’âge, tout comme pour tout autre sens qui se dégrade avec le temps qui passe, et s’accompagnent normalement d’une perte d’audition. C’est un phénomène que l’on dira normal mais pas obligatoire.
  • Il y a les conséquences médicales : otites à répétition et ses suites possibles, tension artérielle trop élevée, effets secondaires de certains médicaments,…
  • Ils peuvent aussi apparaître après l’abus répétés de stress auditifs. On voit ces dernières années des jeunes qui viennent de plus en plus consulter pour ce type de soucis. Des musiques écoutées à des niveaux bien élevés lors de concerts, des lecteurs MP3 poussés au maximum, constituent quelques-unes des principales causes.
  • Il ne faut pas oublier les troubles consécutifs aux bruits en environnement professionnel.
chuchotements
Les acouphènes, bruits et chuchotements

On peut tenter de réduire les effets perturbant en jouant sur la consommation de boissons excitantes (thé, café, caféine, etc.), en passant à des boissons relaxantes comme certaines tisanes, etc.

Consulter un spécialiste vous permettra d’identifier et de traiter tout ou partie du phénomène et de stopper, voire de ralentir, la détérioration de votre audition.

La bonne nouvelle, quand rien ne peut être fait, c’est qu’il apparaît un certain phénomène d’habituation qui vous aide « à faire avec » II ne règle rien mais permet de mieux supporter.

Acouphènes : premières conclusions

  • Prévenir l’apparition des acouphènes reste bien le meilleur choix. Le fameux proverbe : « il vaut mieux prévenir que guérir », trouve là encore un champ d’application vrai.
  • Être vigilant face aux otites, aux troubles médicaux : des soins appropriés sont nécessaires pour éviter toute conséquence désastreuse.
  • Se protéger du bruit en utilisant des moyens appropriés (milieux professionnels) : bouchons d’oreilles, casques, etc.
  • Ne pas jouer avec le feu en se soumettant à des stress musicaux excessifs qui n’apportent rien : concerts, casques MP3, etc.

Peut-être qu’un jour, on trouvera le moyen comme pour une voiture, de remplacer vos oreilles usagées pour de nouvelles. Pour l’instant, rien n’existe à part quelques solutions pour partiellement compenser ce qui ne va pas.
Pas besoin d’en dire plus…