Archives pour l'étiquette stopper le tabac

Stopper la cigarette, sa consommation régulière

Stopper le tabac est bien dans l’air du temps. De plus en plus de personnes veulent, souhaitent stopper leur consommation de cigarettes ou de tabac, pour les amateurs de pipes et de cigares.

Que l’on soit petit ou gros consommateur de paquets de cigarettes, ou même fumeurs occasionnels, il est venu le temps de s’interroger sur ce geste qui semblait pourtant banal, il y a encore quelques dizaines d’années.

La tendance n’est plus du tout aux cow-boys, les poumons pleins de fumée, chevauchant et toussotant dans les vertes prairies. Le héros a perdu de sa superbe.

C’est même totalement l’inverse qui se dessine. Les lieux où il devient totalement interdit de fumer de fait ou par la loi, sont de plus en plus nombreux. Les entreprises, les lieux publics, et récemment les jardins publics, entrent dans ces catégories.

Et si on en croit, ce qu’il se passe de l’autre côté de l’Atlantique, les non-fumeurs ont pris la vague.
Au delà de ce que certains pourraient appeler un effet de mode, les raisons d’arrêter de fumer sont multiples.

De nombreuses raisons peuvent vous amener à décider de stopper la cigarette, d’arrêter de fumer.

Ne nous voilons pas la face, les augmentations de prix dont nous ont gratifié nos gouvernants ces dernières années, sont pour beaucoup, une raison suffisante pour dire :  » je veux arrêter de fumer ». Face aux risques sanitaires, c’est un levier fort qui a permis de réduire significativement, même si on tient compte des importations parallèles, la dépendance d’une bonne partie de nos concitoyens.

Mais à côté de ce problème prix, il y a tout simplement des raisons santé. Car, comme le confirme les statistiques, pour un fumeur sur deux, cela se termine en général assez mal.

Sans en arriver là, les conséquences pour la santé ne sont pas négligeables :

  • Essoufflements et plus ou moins grandes difficultés pour accomplir la moindre tâche physique. Cela commence
  • Les risques que l’on fait courir assez proche. Et en particulier, aux enfants à naître et à ceux dont nous avons la charge : beaucoup couples vont décider d’arrêter de fumer lors de grossesses
  • Le vieillissement de la peau, les rides, le teint, et toutes les atteintes au système digestif.
  • L’état de dépendance dans lequel nous pousse la cigarette.
  • Et, bien entendu, toutes les variétés de cancers que génère à terme la consommation au quotidien du tabac.
Arrêter la cigarette
Stopper la cigarette et sa consommation régulière et enfin arrêter de fumer

Pour arrêter de fumer, deux éléments essentiels : l’envie et la volonté.

Fumer est un geste addictif, une mauvaise habitude, une dépendance, qu’il n’est pas évident de faire cesser instantanément. Avant toute chose, une forte envie, une véritable volonté de mettre fin à une habitude aux conséquences néfastes, sont nécessaires.

On peut échouer, c’est un risque, mais il faut partir avec l’idée que l’on va gagner, que l’on va y arriver, que l’on va mettre tout en œuvre pour y parvenir.

Méthode pour arrêter de fumer, comment mettre fin à sa consommation de tabac, conseils pour arrêter de fumer.

On peut choisir de se faire aider pour arrêter de fumer ou de le faire seul, c’est une question personnelle. La plupart du temps, parce qu’il y a des risques de prise de poids, de sautes d’humeur, …, il est souvent recommandé de faire appel à un spécialiste, voire un médecin pour se faire accompagner tout au long du processus. Cela permet de trouver une oreille grande ouverte lors des périodes de doute, des moments difficiles.

Pour la plupart, il est impensable d’arrêter de fumer de façon progressive. Le stress, les contraintes, sont trop forts et les chances de reprendre sont loin d’être négligeables. Arrêter d’un seul coup, d’un seul, présente la meilleure façon constructive de gérer ce moment.

  • Certains veulent remplacer la cigarette par une cigarette électronique. C’est une solution qui peut constituer une alternative, mais qui peut aussi donner l’impression de remplacer une habitude coûteuse par une autre.
  • Les gommes, les patchs pour arrêter de fumer, l’homéopathie, fournissent des solutions reconnues,
  • L’acupuncture, l’hypnose, sont des méthodes qui permettent d’accompagner, d’aider dans sa décision,

Arrêter de fumer et après.

Une fois passé la période de sevrage, que l’on choisisse d’y faire face de façon progressive ou de façon rapide, ce sont les habitudes de vie,  les automatismes, les associations faites par chacun avec la consommation de cigarettes contre lesquelles il est le plus difficile de lutter, de venir à bout. Il faut savoir que cela prendra un peu de temps. Le tabagisme n’est pas une mince affaire.

Il faudra en particulier éviter de remplacer une habitude par une autre et sans s’en rendre compte, prendre du poids, de se décourager.

Juste retour des choses, les bénéfices sont nombreux. Des économies, un cœur plus lent, une santé meilleure, un avenir dégagé, …que demander de plus ?