Le blacklistage de Huawei explique totalement les ventes de smartphones

L’évolution des technologies mobiles, les usages et les marques en vogue sont souvent le reflet de l’évolution des ventes de smartphone. Elle justifie aussi les dernières décisions américaines.

D’après Gartner, au premier trimestre 2019 les ventes mondiales de smartphone ont connu un déclin de 2.7%. Ce tassement du marché touche en particulier des deux géants constructeurs de mobiles Samsung et Apple selon Anshul Gupta (chercheur senior chez Gartner), « la demande de smartphones premium reste inférieure à celle des smartphones plus accessibles ce qui tend à affecter des marques ayant des enjeux significatifs sur le marché haut de gamme. »

Les « flagships » sont détressés

On peut aussi constater une baisse dans les ventes de smartphones utilitaires très bon marché : le marché a essentiellement terminé son passage de « feature phone » vers le « smartphone » et les utilisateurs ont tendance à plus se diriger vers des modèles 4G.

Pour le Gartner, une des raisons du tassement du marché est que les prix des smartphones haut de gamme ne font que monter alors que leurs innovations à tendance à battre de l’aile. Donc, les utilisateurs gardent leurs portables plus longtemps, ainsi les cycles de remplacement s’allongent. Les USA et la Chine sont les deux pays qui diffusent le plus de smartphones, et suite à ce tassement ils ont subi une baisse de leurs ventes respective de 15.8% et 3.2% au premier trimestre 2019.

Huawei décolle

L’exception à ces effets dévastateurs du marché se nomme Huawei. Pour mémoire, même avant le bannissement de Donald Trump, la marque chinoise ne vendait pas ses smartphones aux USA. Le plus gros de leurs ventes se fait en Asie et en Europe. Ainsi, c’est Huawei qui connu la plus grosse progression d’une année à l’autre pendant de trimestre 2019 avec une croissance de 44.5% pour un total de 58.4% millions de smartphones vendus ! Grâce à ce chiffre Huawei, confirme amplement sa seconde place de constructeur mondial, bien devant Apple, mais néanmoins derrière Samsung.

Stopper la croissance du géant chinois  

Difficile de ne pas tracer certaines corrélations entre l’attitude des USA et l’expansion des ventes de la marque Huawei. La croissance du géant chinois sera touchée, c’est l’évidence même et c’est bien là ce que cherche l’administration Trump. La décision des Américains touche en premier les ventes internationales de smartphone, même si la marque n’est as présente aux USA. D’après les analyses de ces derniers jours, les ventes en Europe de Huawei (qui avait une connue un progrès de 69% au premier trimestre), se sont stoppées subitement, car les clients et opérateurs attendent de voir comment la situation va évoluer. Au contraire, les ventes de Huawei dépasseraient tous les plafonds en Chine (marché sur lequel Huawei avait déjà connu une progression de 33% au premier trimestre), les Chinois souhaitant être solidaires à la marque en boudant Apple au profit de Huawei.

Une chance pour les seconds couteaux

Derrière le podium des trois premiers vendeurs, le combat est serré. Selon Gartner, Oppo se place en quatrième position avec 29.6 millions d’unités vendues devant Vivo qui a 27.3 millions d’unités vendues qui se situent donc en cinquième place.

IDC n’offre pas tout à fait les mêmes résultats. Pour le cabinet d’étude qui a publié son classement pour le premier trimestre 2019, ce serait Xiaomi qui aurait la quatrième place, rétrogradant ainsi Vivo et Oppo à la cinquième et sixième place.

Il y a tout de même une interrogation. La croissance soudaine de ces entreprises chinoises alors qu’Apple subit une de ces ventes de 18% selon Gartner ( IDC est encore plus pessimiste avec une régression de 30%) ne pourrait-elle pas rapidement mettre ces acteurs dans le collimateur de Donald Trump ?

Source :

Gartner : Global Smartphone Sales Declined 2.7% in First Quarter of 2019

IDC : Smartphone shipments experience deeper decline in Q1 2019

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.