Les PME peuvent-elles utiliser le Growth Hacking ?

Vous avez déjà entendu parler du marketing de contenu et des blogs. Mais le reciblage de Facebook et les bons de sortie sont aussi des “hackers de croissance”.

En tant que chef d’entreprise, la croissance de votre entreprise est l’une de vos principales priorités, mais en tant que fondateur de petite entreprise, vous savez quel défi cela peut représenter : Vous pouvez manquer de budget pour les grandes campagnes de marketing ou de temps pour vous concentrer sur la croissance, alors qu’il y a tant d’autres aspects que vous devez gérer.

Donc, si vous êtes un fondateur dans cette position, comment faire pour stimuler vos ventes et développer votre entreprise ?

La réponse est le piratage de la croissance. Ce terme désigne le processus consistant à expérimenter le marketing, le développement de produits, les segments de vente et d’autres domaines afin de déterminer la meilleure façon de faire croître une entreprise.

Des outils de Growth Hacking clé en main existent.

Vous trouverez ci-dessous quelques exemples simples de “Growth Hacking” que les dirigeants de petites entreprises doivent connaître pour les aider à faire croître leur entreprise en peu de temps.

Donner la priorité au marketing de contenu.

Selon DemandMetric, le marketing de contenu coûte 62 % de moins et génère environ trois fois plus de pistes que le marketing traditionnel, ce qui en fait une stratégie précieuse pour les petites entreprises.

Le fait d’avoir un blog sur votre site qui offre un contenu attrayant et utile présente votre entreprise comme un expert de votre secteur et peut vous aider à établir une relation de confiance avec votre public.

Par exemple, le blog de Neil Patel est propre et va droit au but avec des appels à l’action qui aident à monétiser son trafic :

Les articles de blog peuvent également générer plus de trafic sur votre site, améliorer votre référencement et convertir les visiteurs en clients. Recherchez des mots-clés à fort volume et à faible concurrence pour vos articles de blog afin d’attirer une plus grande partie de votre public cible sur votre site et d’élargir votre clientèle.

Utilisez le reciblage client de Facebook et Google.

Selon Digital Strategy Consulting, le client moyen effectue neuf visites sur un site web avant d’acheter. Le reciblage est donc un outil de croissance précieux pour obtenir les achats que vous auriez pu manquer autrement. Le reciblage de Facebook et Google consiste à ajouter un pixel à votre site qui vous permet ensuite de diffuser des publicités ciblées aux utilisateurs qui ont déjà visité votre site web.

Pendant que les visiteurs précédents de votre site web naviguent sur d’autres sites sur le web, ils verront des publicités pour votre entreprise les encourageant à revenir vers vous.

Dans cette annonce de reciblage Expedia, les clients sont incités à revenir sur leur site pour une offre de dernière minute alléchante :

Vous voulez que tous vos visiteurs soient des visiteurs de retour, n’est-ce pas ? Alors assurez-vous d’être au premier plan pour eux en les persuadant de revenir en utilisant le reciblage de Facebook et Google.

Utilisez des bons de réduction lors d’une intention de départ.

Offrir aux visiteurs un coupon en échange de leur adresse électronique est un excellent moyen de constituer votre liste de diffusion et d’encourager les gens à faire un achat. Les gens adorent faire des économies, donc peu d’entre eux les laisseront passer.

Home Fabrics Online utilise un popup d’intention de sortie pour offrir un coupon et encourager les gens à faire un achat :

L’utilisation d’une fenêtre contextuelle d’intention de sortie est également un excellent moyen d’attirer l’attention de vos visiteurs, car elle permet de savoir quand un visiteur est sur le point de quitter votre site web et d’offrir un bon de réduction au moment précis où il le souhaite. Dans l’ensemble, c’est un outil formidable pour stimuler vos conversions et améliorer votre taux de rebond.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.