Oracle et Microsoft s’associent sur le Cloud

Une toute nouvelle relation dans le cloud: Oracle et Microsoft révèlent, à la surprise de tous, une association afin d’améliorer l’interopérabilité de leur plateforme cloud respective.

Une association surprise

Même si nos entreprises sont souvent en compétition, nombreux sont nos clients qui combinent déjà nos produits respectifs et leur rendre la vis plus facile ne peut que se révéler bénéfique…”  D’après les mots de Scott Guthrie, le gérant de la section Azure, détaille l’inattendue association entre les deux rivaux de toujours: Oracle et Microsoft. “C’est le début d’une magnifique amitié”, commente même Don Johnson, Executive VP d’Oracle.

Pour le coût cette association a surpris plus d’une personne! Oracle et Microsoft, deux géants qui n’ont jamais été d’accord sur quoi que ce soit ces dernières années. Sur le marché des bases de données ils sont connus comme et des logiciels d’entreprises les éternels frères rivaux qui se prenne le nez pour n’importes quoi, un domaine ou Oracle cloud faire des pieds et des dents pour se faire une place grandement dominer par son rival AWS et Azure, Google étant la seule à avoir des avancés significatives parmi les poursuivants.

Autrefois ennemis

Le 5 juin, les frères ennemis ont pourtant bien révélé leur association majeure, difficilement imaginable, mais si pertinente. Le but de cette association est de rendre la création d’applications hébergées dans un des clouds (Azure ou Oracle Cloud) la plus simple possible, tout en utilisant les services hébergés dans l’autre et ceux quelles que soit les étapes de fabrications des clients. La première option à laque ont pense est bien sûr, l’utilisation des services Power BI ou cognitifs d’Azure avec des données stockées sur Oracle Autonomous Database (juste disponible sur Oracle Cloud). La seconde option est celle ou l’hébergement de service Oracle tel que E-Business Suite ou Oracle JD Edwards dans Azure lié à Oracle Database hébergé dans Oracle Cloud.

 

Par cette association les deux géants de ce marché souhaitent simplifier et optimiser la réalisation de ces procéder site plus haut. Et pour faire une pierre deux coups, ils invitent aussi leurs clients à toujours plus migrer leurs workloads dans le cloud en supprimant quelques barrières techniques. Dans ce but, Oracle et Microsoft sont sur le point de non seulement déployer des connectivités des mécanismes d’identification afin de permettre de connecter à n’importe quel service des deux clouds avec les mêmes identifiants.

 

Scott Guthris souligne que malgré des associations tel Azure et NetApp ou Azure et Vmware, ces association ont multiplier les options pour les clients sans concurrencer les services des deux associées. “Quand on met le client au centre, la conversation devient réellement plus facile”, répond Scott Guthris quand on lui dit que leurs relations avec Oracle n’ont jamais été simples.

Finalement, cette association pleine de surprise, mais très logique devrait rassurer un bon nombre de DSI et donner accès à de nouvelles opportunités.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.