Rendez internet plus performant en utilisant des peignes de fréquences optique

À l’université de l’Otago, deux chercheurs ont eu l’idée de fabriquer un petit gadget permettant de multiplier par 160 le débit de la fibre optique.

 

À l’arrivée de la 5G, multiplier les débits sur les backbones et les câbles transatlantiques est devenu une préoccupation majeure pour tous les opérateurs. À cause de la pression venant de l’IoT, par les traitements lourds déportés dans le cloud et par des contenus vidéos toujours plus nombreux et de plus en plus haute définition (la 4K se généralise et on commence à plus en plus parler des 8K en particulier pour les téléviseurs, mais également pour les consoles de jeux par exemple), le trafic internet explose. Étant donné qu’il n’est pas possible de multiplier les « tuyaux », il faut augmenter notre inventivité pour continuer à multiplier la quantité d’informations déplacer par ceux existants.

La très sérieuse et connus revus Nature, à publier que deux chercheurs de l’université d’Otago (Dr. Harald Schwefel et Dr. Madhuri Kumari), ont inventer un petit gadget nommé « microrésonateur à peigne de fréquence optique », faite avec un disque de cristal et qui a la possibilité de transformer un flux laser monocolore en un laser multicolore de 160 fréquences formant le même nombre de flux synchronisés et parfaitement stables. Sion l’utilise dans le monde des télécommunications numériques et de la fibre optique, cette découverte de dévoilent des perspectives très intéressantes afin de tirer plus de débit sur les câbles existants.

En même temps, des chercheurs de l’école Harvard John A. Paulson SEAS (School of Engineering and Applied Sciences) et de l’université de Stanford étudient aussi les peignes de fréquences optiques et ont, également, élaboré un système intégré pour éviter d’utiliser un nombre astronomique de lasers séparés au lieu d’un seul peigne pour transférer plus d’information via une fibre optique. Vous pouvez aussi trouver ces travaux dans la revue Nature.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.